<? echo file_get_contents("http://www;liste-annuaires.com/listeannuaires.php); ?>

Inondations au Niger

                                                                    le 22/08/2016                        

  Cette année, la saison des pluies au Niger et au Mali est particulièrement importante. Depuis le début du mois de juillet des précipitations violentes, notamment au Niger ont provoqué des inondations considérables. Les populations fragiles subissent de plein fouet ces intempéries. C'est le cas pour les Touareg réfugiés à Niamey dont la plupart viennent de perdre le peu qu'ils possédaient: tentes arrachées, bâches déchirées, piquets de tente cassés...Le bilan fait état de 14 morts dans le pays et de plus de 46000 sinistrés. Il sera beaucoup plus lourd.

                                  Si vous souhaitez aider les réfugiés Touareg de Niamey dont nous parrainons les enfants, vous pouvez envoyer vos dons ( chèques à l'ordre de l'association MALINIA) à l'adresse suivante:

                                    Claude Boursin  Association MALINIA

                                   Inondations Niger

                                   86 chemin de la Libération

                                   83440    FAYENCE      FRANCE

                                  Si vous voulez poser quelques questions, n'hésitez pas à nous contacter , soit sur le site dans la zone " Contact" ( cliquez ici), soit en utilisant l'adresse internet de MALINIA: touaregs.desert@gmail.com

                                  Par avance, nous vous remercions.

Nous publions ci-dessous:

                                   - un message d'un réfugié Touareg (1), Khamed qui habite Niamey avec sa famille et qui se trouve aujourd'hui dans l'incapacité de reconstruire sa tente par manque d'argent.

                                   - quelques articles de presse relevés dans l'ANP (2)  et l'AFP (3) que vous pouvez retrouver sur internet.

 1)  Bonjour mes chers amis de MALINIA
 
J'ai bien reçu votre mail en date du 26 juin 2016. Aussi, soyez assurés que je suis prêt et 
engagé à vous apporter bénévolement tout appui et informations dont vous aurez besoin.
Celà constituera ma part de contribution dans l'aide que vous apportez à nos communautés.
J'ai joué ce rôle avec Maguy Vautier, que Dieu l'accueille dans son paradis éternel.
Cette année, il ya eu beaucoup de pluies qui ont fait beaucoup de dégâts, dans tout le pays.
Il ya beaucoup de gens qui sont sans abris. Personnellement j'ai perdu ma case que j'ai des 
difficultés à réparér car la bâche et les barres de fer sont chères.
Je me tien à votre disposition .
Bien de chose à vous et vos familles...
Khamed
 
2)Le bilan des inondations enregistrées dans plusieurs localités du Niger fait état de 14 morts, 5 blessés et 46296 sinistrés

Soumis par lawan le ven, 12/08/2016 - 10:43

Niamey, 12 Août, (ANP)- Le bilan des inondations enregistrées dans plusieurs localités du Niger, fait état de 14 morts, 5 blessés et 46296 sinistrés à l’échelle nationale, rapporte jeudi un communiqué rendu public à l’issue d’un Conseil des Ministres présidé par S.E Issoufou Mahamadou, chef de l’Etat, Président de la République

- See more at: http://www.anp.ne/?q=sections/niger-intemperies#sthash.JbtoiUsq.dpuf

3)Niamey (AFP)

"Au 25 juillet, le bilan de ces intempéries faisait état de 29.888 personnes sinistrées et de onze morts", précise le bulletin du Bureau de la coordination des affaires humanitaires de l’ONU (OCHA) à Niamey.

La majorité des victimes et les dégâts matériels les plus lourds se concentrent dans les deux régions les plus désertiques de ce pays sahélien, à Tahoua (ouest) - 7 morts et 5.321 sinistrés -, et Agadez (nord) - 3 morts et 18.448 personnes sans-abris.

Dans ces deux zones d’élevage et de maraîchage, les intempéries ont décimé 19.536 têtes de bétail (vaches, chèvres, moutons, chameaux) et dévasté plusieurs centaines d’hectares de jardins, selon les chiffres des autorités locales.

Des images diffusées par la télévision publique montrent des routes coupées par les torrents et des cadavres d’animaux en putréfaction.

A Agadez, plus importante ville du nord, les précipitations ne dépassent généralement pas 100 à 130 millimètres par an, et les inondations sont rares. Mais depuis juin, il est tombé jusqu’à 115 millimètres d’eau en seulement quelques heures dans certaines zones situées au coeur du désert, selon les relevés météorologiques.

Les autorités nigériennes et les agences de l’ONU ont déjà procédé à des distributions de vivres aux sinistrés.

La saison des pluies bat son plein au Niger, pays régulièrement victime de graves crises alimentaires en raison de la sécheresse.

Début juin, l’ONU a tiré la sonnette d’alarme sur les risques de nouvelles inondations cette année qui pourraient affecter plus de 100.000 personnes dans ce pays pauvre.

En 2015, près de 103.000 personnes ont été sinistrées par des inondations au Niger, qui avaient fait des dizaines de morts.

L'Autorité du bassin du fleuve Niger a lancé vendredi une alerte sur des risques d'inondations au Bénin, au Nigeria et au Niger, où un affluent de ce fleuve a même atteint fin juillet un niveau record jamais vu depuis 1957.